titre demenagement

Cher lecteur, chère lectrice,

Aujourd'hui sur cet article, peu d'images mais une belle annonce.

Après près de trois ans de bons et loyaux services, La Garçonnière Paris entame son déménagement depuis son havre du Sentier pour partir occuper un espace de 400 mètres carrés en plein cœur du Marais. Un lieu servi par une architecture sublime, sur une petite placette toute charmante, en face d’un des plus beaux vestiges historiques du vieux Paris, et qui comprendra en plus un petit resto de 40 couverts. Heureux ? Ouais, carrément. Embourgeoisés ? Pas du tout ! Et on vous attend très vite pour une partie de baby dans notre nouvel espace pour vous le prouver (Spoiler alert : Vous allez perdre).

Petit pincement au cœur, forcément, en quittant la rue des petits carreaux. Larmichette en repensant à la rencontre de l’équipe, aux premiers pop-ups, puis à l’agrandissement de la boutique, aux travaux d’embellissement, aux nuits passés à poncer, aux apéros tardifs, aux siestes sur le canapé du bureau à l’étage…. On était six potes, on n’avait pas trente ans, on travaillait jour et nuit (imaginez un air de violon triste pour cette dernière phrase, ça met vraiment une emphase dramatique assez travaillée, façon nostalgie de film français).  

Mais pas de tristesse qui tienne. Des bons souvenirs, il y en aura plein, des regrets, aucun ! C’est qu’on commençait à être un peu à l’étroit dans notre bon vieux Sentier. Pensez donc, depuis que nous avions ouverts la boutique de Bordeaux sur deux étages de 130 mètres carrés chacun, Paris faisait grise mine ! Nous n’allions quand même pas laisser notre vaisseau amiral jouer les seconds couteaux. Et puis depuis le temps qu’on intègre des marques, on ne savait plus où les présenter. Imaginez un peu : 16 marques en 2014, 35 en 2015…. Et près de 200 aujourd’hui ! On a beau avoir de la volonté et de l’imagination, les murs, ça ne se pousse pas, et il y a tant de belles trouvailles qu’on voudrait vous montrer, tant de segments que nous n’avons pas encore pu explorer.

La nouvelle boutique, ça sera très simple, il y aura tout ce que vous aimiez dans l’ancienne, mais en mieux, et même plus.  Il y aura toujours des bières pendant les soirées, mais elles seront servies à la tireuse de notre propre zinc. Vous pourrez toujours venir vous faire couper les cheveux et la moustache chez le barbier, mais nous aurons plusieurs sièges de disponibles, et donc plus de place. Il sera toujours possible de prendre un petit café, mais aussi une salade, un verre de blanc et une part de gâteau (et pas n’importe lesquels, on a soudoyé nos grands-mères pour sortir les meilleures recettes). Il y aura plus de cabines d’essayages, plus de balles pour le baby, plus d’évènements, plus de fringues, plus de largeur de gamme, et plus de marques.

Malgré tout, on ne voulait pas partir en tirant un trait sur le passé. Et on s’est demandé comment faire pour emmener avec nous dans cette superbe boutique un peu de l’âme des premiers pop-ups, il y a déjà 4 ans. Ne pas sacrifier l’esprit des débuts à la réussite entrepreneuriale…. Et la solution nous est apparue, toute simple : une partie de la boutique sera entièrement dédiée à une offre pop-up, changeant donc très fréquemment. Vous pourrez y retrouver des marques internationales, des exclus, des lancements de jeunes labels, des collabs…. De quoi faire de La Garçonnière un laboratoire de création et de tendances, tout en poussant toujours plus les jeunes entrepreneurs qui montent leurs marques.

Vous vous posez des questions ? C'est normal. Et vous trouverez sûrement des réponses ici.
Et, chose peu commune, vous pouvez même nous aider à créer cette boutique.
En effet, on a mis en place une campagne de financement participatif, où vous pouvez contribuer à l'agencement de La nouvelle Garçonnière. Et évidemment, vous ne serez pas en reste : chaque don est grassement récompensé !

Cliquez sur le logo ci-dessous pour accéder à la campagne :

Suivez aussi nos prochains articles, on vous parlera du concept design de cette nouvelle boutique, vous allez voir, ça va être pas mal du tout.  À très bientôt sur le Renard, le mag officiel de la Garçonnière, et dans notre nouvel espace parisien que nous avons hâte de vous faire découvrir.

animation chronologie déco centrale