Titre image Californie roadtrip
Dès le 4 juillet, la Garçonnière se pare des couleurs de la Californie pour tout l’été. Un voyage en plein Paris que l’équipe est allé préparer sur place, de San Francisco à Los Angeles.

Le rêve américain est un arc des possibles qui se décline d’est en ouest. Il commence sur les côtes froides de la Nouvelle-Angleterre, et se poursuit à travers des grandes plaines et des forêts profondes, de lacs en hautes montagnes, de fleuves assoupis en canyons brûlés. A chaque mile, il prend une teinte différente, couleur des rêves de ceux qui colonisèrent autrefois ses arpents. La Californie en est la version chaude, la version libre de ceux qui vécurent longtemps loin du reste de l’union, reliés au reste de la civilisation américaine naissante par le galop plus ou moins régulier des cowboys du Pony Express apportant le courrier de New York. Plus qu’un lieu, une idée. Celle de la liberté, des grands espaces, de l’extension du réel au-delà des contraintes quotidiennes. La volonté d’un monde meilleur, toujours. Initiée au temps de la Californie mexicaine par les rancheros parcourant d’immenses terres à cheval, poursuivie par les dizaines de milliers d’aventuriers courant vers le nord à l’époque de la ruée vers l’or, ancrée par les habitants qui reconstruisirent San Francisco après sa première destruction, rêvée par des fous dans les brumes psychédéliques du Summer of love, mondialisée par les pionniers qui inventèrent internet.

Est-ce l’ouverture sur cet océan Pacifique aux horizons étranges ? Cette lumière unique au monde qui semble passer par toutes les nuances d’un arc en ciel sous ecstasy ? Cette nature indomptée traversée de mégalopoles qui semblent parfois de passage ? Difficile de réduire à quelques données la fascination exercée par la Californie sur ses visiteurs. Mêlant un héritage culturel singulier fait d’un ancrage anglo-saxon incertain en terre latine et d’une proximité immédiate de la nature dans ce qu’elle a de plus sauvage, l’Etat symbolise aussi la dernière frontière. Une ultime étape de la colonisation américaine. Le point final dans la course à l’Ouest, où les rêves des pionniers semblent encore vivaces, où le vin coule à flot, et l’herbe devenue légale.

san francisco twin peaks
Pismo Bay Californie La Garçonnière

Dans « San Fransciscan nights » son tube de 1967, le chanteur anglais Eric Burden, qui venait alors de reformer son groupe mythique « The Animals » en Californie, chantait « I was’nt born there, perhaps i’ll die there, there is nowhere left to go. » Soit dans la langue de Maxime le Forestier « Je ne suis pas né là, mais j’y mourrai peut-être, il n’y a plus aucun autre endroit où aller… » Un sentiment qui ne peut quitter le visiteur se baladant au soir sur les hauteurs de la ville : le monde semble s’être arrêté là, bloqué par l’océan. Cette Californie, ce sont ainsi certainement les poètes, les musiciens et les écrivains qui en parlent le mieux, comme si seuls les artistes arrivaient à capter son essence, et à la retransmettre dans un savant mélange d’émotions. Qu’il s’agisse de Jack London, enfant misérable de San Francisco qui aima comme personne cette terre natale qu’il quittait en permanence pour y mieux revenir. De Kerouac qui fit partager à toute une génération l’attrait légendaire de l’Ouest avec « Sur la route ». Ou bien sur des milliers de chanteurs et de guitaristes, certains connus, d’autres moins, qui inventèrent le son des années 70 depuis leurs squats hippies…

Camping Santa Barbara Capitan Californie
Venice Skate Park
carte californie
abbot kiney aviator Nation La Garçonnière californie

Cette énergie fascine l’équipe de La Garçonnière depuis des années, et à force de voyages, de trecks dans le Yosemite ou d’initiations au surf sur les plages du nord de San Diego, une bonne partie de la bande voue une passion sans bornes à la Californie. Ce qui nous a donné envie, bien entendu, de vous la faire partager.

À partir de la semaine prochaine, nous vous raconterons ainsi dans une série d’articles, un voyage en quatre étapes effectuées au début du mois de juin par l’équipe pour préparer la thématique d’été « California Love ». Un road trip entamé à San Francisco pour se finir à Los Angeles, à travers des paysages sublimes et des rencontres passionnantes. Parmi ces tranches d’aventures, une matinée avec le légendaire Jeff Clark, premier surfeur à avoir dompté la vague Mavericks, la découverte d’un vignoble de la vallée de Santa Ynez aux côtés d’un vigneron passionnant, et puis des recettes, des visites et des bonnes adresses. Sans oublier bien entendu une sélection bien sentie de marques Californiennes souvent introuvables en France, à découvrir en boutique et sur notre E-shop.

Il ne nous reste qu’à espérer que le virus vous prenne. Si vous aimez la musique, la vie au grand air, les filles aux cheveux mouillés et les barbecues entre copains, il y a peu de chance que vous passiez à côté. À très bientôt à La Garçonnière et sur ce magazine. And have a good one.

Toute l’équipe de La Garçonnière.

vignobles Vincent Santa Ynez Californie
Pismo Beach Roadtrip Californie
Venice Beach sign Californie

Et bien-sûr, nous ne serions pas parti sans quelques vêtements et accessoires de circonstance dans nos valises. Voici donc les marques que vous pourrez retrouver dans les photos tout au long de cette série d'articles.

VEJA, ROYALTIES, JAGVI, ARMOR LUX, NEWSTALK, APTO, LOOM, UNITED BY BLUE, CHAMP DE MANOEUVRE, OXBOWLINUS BIKE, IRON & RESIN, ANGARDE, TRIWA, MADE OF SAND, ARMOGAN, FRANÇOIS LA MANILLE, KAPTEN AND SONOFFICE ARTIST, GEMINI, REZIN WOOD, NUDIE JEANS, SENNHEISER, MAVERICKS, AVIATOR NATION

Vous retrouverez aussi durant toute cette thématique, une sélection spéciale dont quelques-unes des marques trouvées en Californie sont introuvables ou presque en France.

FAZE APPAREL (San Francisco) / MAVERICKS (Half Moon Bay) / LINUS BIKES (Venice Beach) / AVIATOR NATION (Venice Beach) / CALIFORNIE FRANÇAISE / MADE OF SAND / ANGARDE / LES BONNES BASES / LE SHAPE / BOGARDE / OXBOW / ELECTRA / IMAGE REPUBLIC

 

LAUNCH EVENT

Le 6 Juillet prochain, la thématique Californienne sera officiellement lancée lors d'une soirée spéciale.
De nombreuses activités sont à découvrir sur notre page d'inscription, en cliquant sur le bouton ci-dessous.

À très bientôt !